© 2014 Ankama. Tous droits réservés. WAKFU est une marque enregistrée appartenant à Ankama. Tous les éléments sont utilisés sous licence.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pensées et tentative de partage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Pensées et tentative de partage le Ven 4 Juil - 23:38

Tenebrous

avatar
Invité d'honneur
Salutations chers amis Rédempteurs !

Je souhaiterais vous partager un sujet qui me tient à coeur puisqu'il s'agit de tout ce qui est amis virtuels et événements leurs étant liés.

J'avais ouvert ce sujet sur le forum de la Confrérie Sirsox, qui est pour rappel votre alliée. Voici un copié collé du premier message :

Tenebrous a écrit:Ce sujet aura pour but de vous faire partager mon point de vue sur certaines choses. Souvent, les explications seront floues mais il faudra faire preuve d'un minimum de compréhension dans ce débat si on veut réussir à faire ressurgir de nos crânes ce que nous avons en tête.

Je vous parlerai d'abord des rencontres sur internet.

Tout le monde sur ce forum a fait de grandes rencontres grace à Internet. Le dessin récent de Laliop m'a donné d'écrire à ce sujet car c'est un dessin qui m'a profondément touché car il nous réunit dans une première version de l'unité Sirsox. Il m'a fait penser, d'ailleurs, aux tableaux avec les symboliques, avec tout un tas de personnages étalés sur un luxueux escalier. Le dessin DD Laliop - et je ne dis pas ça sans plaisanter - m'a plusieurs fois mis la larme à l'oeil.

Alors, à ce stade c'est déjà flou, mais peut être que vous comprendrez mon message avec la suite.

Je n'ai jamais eu de meilleur ami IRL que virtuel.
C'est triste, mais à part mes amis de toute petite enfance où je n'étais pas sur le PC, j'ai préféré mes rencontres sur Internet. Le fait est donc que j'ai, depuis le début d'année, décidé de dédier une partie de ma vie aux rencontres que je fais sur Internet car je trouve ça vraiment magique. Je vanterai à jamais les bienfaits des technologies de communication qui permettent les rencontres.

Je dois donc dire que j'ai, jusqu'à ce moment là, fait d'énormes rencontres (sans se lancer dans un concours, je pense qu'à mon âge j'ai rencontré plus de personnes que vous de par mes multitudes de projets qui m'ont fait rencontrer des milliers de personnes et qui ont permis de faire avancer ce que j'appellerai "ma comprehension personnelle d'autrui" ; et qui consiste à comprendre le comportement et les décisions des personnes). J'ai fait tellement de rencontres que je n'ai plus le temps pour parler à tout le monde. Dans combien de conférences skype suis je invité chaque jour sur skype ? combien de personnes m'envoient des messages sur steam ? combien de personnes me demandent sur teamspeak ? sur le tchat IG ? Si je dis cela, ce n'est pas pour le kikimeter, mais juste pour vous partager mon expérience qui justifie les bases de ce débat. C'est via des communautés que j'ai fondées et administrées (minefield.fr, orlezion, warsiberite, original war net, edenservers, lidaria et j'en passe) que j'ai rencontré ces personnes. Ces communautés allaient de dix à plus de cinq cent mille personnes.

Ces rencontres ont forgées mon esprit en bien, mais aussi en mal.

En mal oui car à un moment, je suis obligé de couper les contacts avec certains car je n'ai pas le temps de passer du temps avec eux. Et pourtant, ils resteront de très très très grands amis en qui j'ai une entière confiance et avec lesquels plusieurs mois après, et même parfois plusieurs années après, les contacts se refont.

En bien surtout car ces amis, ce sont des personnes qui me marqueront à vie. Par exemple, mes plus grands amis, ils sont trois et je les connais depuis 2007. On est tellement potes qu'on a prévu de faire de la colloc, et d'avoir des projets professionnels ensemble (création d'entreprise).

La Confrérie figure parmi un des lieux dans lequel j'ai pu et j'ai rencontré de grandes personnes. Je passerai des heures à parler, à mes 80 ans, de Mankio, Lady, Laliop, tout le monde en fait ! Bref, je délire, mais je continue.

Je voudrai juste vous souhaiter à vous aussi de rencontrer de grands amis (mais pas trop peut être !) et d'apprendre suffisamment à... apprendre et connaitre les gens pour s'assurer de ces belles rencontres.

Moi, j'en ferai ma vie. Et vous, qu'en pensez vous ?


A cela mes protégés (guildeux) m'ont plussoyés, et ont soulignés l'importance des amis IRL : il en faut quand même un peu !

Voici ma réponse (envoyée cette nuit).

Tenebrous a écrit:Je remonte ce sujet car je m'ennuie en Bretagne ! Je risque encore de délirer, mais vous me connaissez... c'est ma personnalité.

Vos réponses sont intéressantes. Je plussoie le fait que nous devons avoir des connaissances et des amis IRL mais, personnellement, mes amis d'internet sont parfois mes amis IRL. Laissez moi vous conter un petit témoignage.

J'ai trois amis formidables, nous nous sommes rencontrés en deux mille sept. Ces trois amis, ce sont Thelulu06, Rotkilleur et Santoverso. Aussi, je suis allé chez Santoverso il y a quatres mois maintenant, pour la première fois. On ne s'était pas vus avant. J'y suis resté vingt jours, et je peux vous dire que c'est magique car la situation est très drôle : on ne sait pas trop comment s'appeler, comment faire, que faire, car justement on est pas devant l'écran.

Chez Santoverso donc, l'IRL et le virtuel se sont entremêlés dans le sens où ses parents m'appelaient par mon pseudo que seuls les plus intimes connaissent : Majo. J'appelais aussi Santoverso par son diminutif "Santo" devant ses parents, mais parfois j'hésitais en disant "Thomas" pour qu'ils comprennent mieux. L'appelation est la première chose qui dérange quand ces deux mondes se croisent, et donc ce n'est pas la seule chose.

Vous l'aurez compris, je vais donc entamer un deuxième point surlequel j'aimerais avoir vos retours. Que pensez vous de la rencontre du virtuel et du réel ?

Outre l'appelation, il y a aussi la première rencontre qui se fait... mais c'est trompeur car on connait déjà la personne. Le fait est que de se savoir face à face, et bien c'est bizarre. J'ai connu ce cas là deux fois en réalité, puisque c'est un autre ami qui est venu me chercher à la gare de Poitiers en Mars et qui m'a ramené chez Santoverso. Quand je suis descendu en galèrant avec mes valises et mon ordinateur fixe (oui, je l'avais emporté avec moi!), j'ai donc fait la rencontre IRL d'un ancien meneur de la Confrérie : Kira Yoko, alias Gunnmlastorder. On rigolait car on a tout de suite deviné que l'un était l'autre. C'était la même chose quand je suis arrivé en voiture chez Santoverso : on rigolait. "Alors, c'est toi ? Trop mortel !" et puis on se serrait la main.

La rencontre de ces deux mondes est, je trouve, magique ; surtout quand elle se fait plusieurs années après que l'on ait connu ces personnes.

Dans moins d'un mois, pareil, je partirai voir le fameux Thelulu à Nice. Ma vie commence à trouver son tracé : je veux absolument qu'elle soit liée à cette rencontre des deux mondes car je trouve que c'est quelque chose d'important. Mes amis IRL, sont mes amis virtuels et vice versa.

Chez mon ami Lucas (thelulu), dans un mois, et comme chez Santo d'ailleurs, on a prévu des sorties mais aussi des moments geek... et bien oui, ce n'est pas parce que nous nous rencontrons IRL que nous ne sommes plus des "geeks" (terme dérivé). Chez Santo, on a passé plusieurs journées séparés, dans deux chambres différentes, en train de jouer ou travailler sur nos ordis sans pour autant passer du moment ensemble... mais ça, c'est nous, et on nous changera pas ^^

J'ai toujours l'impression que c'est flou, mais je pense que vous pigez ce que je veux dire.

Cette rencontre des deux dimensions me paraît vraiment attachante et je vous conseille de l'essayer. En revanche, ne soyez pas non plus iops : assurez vous de bien connaître la personne avant de programmer une telle rencontre.

En tout cas, je ferai en sorte de rencontrer un grand nombre d'amis virtuels dans ma vie. Ces personnes là, je suis certain que je serai prêt à tout pour les aider, même si je dois faire mille kilomètres pour aller les aider. Être ami, c'est pas seulement avoir de bonnes relations, mais c'est promettre d'aider l'autre en cas de besoin.

Et vous alors, que pensez vous des amis virtuels comme étant amis IRL ?

Voilà, je pensais que certains d'entre vous pourraient y trouver un certain intérêt à lire et répondre dans tout ce bazar ^^

En attente de vos possibles réponses, débattons ensemble !

Tenebrous.

Tridali

avatar
Inquisiteur
Alors il est à ma montre 03:32 quand j'écris ce message mais rien pour la quantité que tu as écrit et l'émoi que ça produit chez moi je vais m'efforcer d'écrire pendant une petite demi-heure voire plus même si mes idées ne sont pas forcément les plus claires qui soit.

Premièrement ça me fait très plaisir que tu en parle, j'avoue n'avoir pas abordé le sujet directement, en tout cas pas dans le cadre d'un enchaînement d'idées, avec mes camarades des rédempteurs. Pourtant toutes les personnes de cette guilde sont des personnes formidables qu'il me ferait grand plaisir de rencontrer en personne. Je me languis de faire un jour l’expérience de rencontrer quelqu'un avec qui j'ai partagé de longues heures de jeux et de moments de joie non pas par la procuration d'un réseau internet mais en chair et en os. J'avais prié Sadida très fort pour que l'Ankama Convention m'offre ce genre de moment mais malheureusement cela devra être remis à plus tard, l'attente grandissante fait la force du moment attendu.

Pour ce qui est de la partie plus débattue, j'ai longtemps réfléchit aux limites qui séparent virtuel et réel et comme toi je pense que les amis rencontré par l'intermédiaire de jeux en ligne ont autant de valeur que les amis réels et j'exècre du plus profond de mon âme les personnes qui osent affirmer le contraire, mais je ne m'étendrait pas en insulte sur le sujet ici.

Mon parcours véritable sur internet est encore relativement plus court que le tient, son commencement remontent seulement à 3 ans, quand j'ai commencé wakfu, mais il y a déjà bon nombre de personnes que je reverrai de rencontrer IRL et c'est grâce à wakfu que j'ai rencontrer toutes ces formidables personnes. Les jeux vidéos, les forums, les chats nous permettent de tisser des liens extrêmement forts, même s'il sont fait de fibres numériques donc si je devais répondre à ta question, mes amis virtuels sont aussi mes amis IRL.

Comme prévu à l'heure ou j'écrit ce dernier paragraphe il est 4:00, je vais donc me coucher en espérant voir d'autres avis fleurir sur ce sujet cette après-midi.

Je vous souhaite donc une bonne nuit, que Sadida veille sur vos songes,

Tridali


_________________
Ne t'adosse pas à n'importe quel arbre, il pourrait te piquer...

Reekoup

avatar
Vétéran
Pour ma part, je vois afficher 8:07 à ma montre.
Mais je ne peux résister à l'envie d'y ajouter mon grain de sel.

Tout d'abord, je comprend ce que tu essaye de transmettre via ton message Tenebrous, et il en est de même pour Tridali. Mon aventure a moi commence il y a 6 ans, quand je découvre ce magnifique jeu qu'était Dofus. Eh oui, j'utilise le passé car ce jeu n'est plus le même, tout à changer, l'entraide n'est plus, l'ambiance de guilde a disparue. C'est pourquoi je me suis (re)tourné vers Wakfu, un jeu qui à mon avis conservait beaucoup plus ce "jeu en communauté" qui m'était cher.

J'ai moi aussi rencontré des gens superbes, des gens avec qui j'entretenais des relations très fortes, même des gens que j'ai eu l'occasion de rencontrer, en chair et en os, devant mes yeux ébahis.
Partager des passions, des avis, des appréciations, ça m'est très cher. Mes amis IRL, qui ont toujours su être là pour moi, font également part de ma "friendzone" si je peux employer ce terme.

Après, quand à la différence entre le réel et le virtuel, je pense que le fossé est grand et que la route est longue ; les gens qu'on apprécie ne sont pas toujours les mêmes, certains usent de masques à double facettes et te trahissent dès qu'ils en ont l'occasion. D'autre parlent dans votre dos, et sont des lèches-bottes dès qu'ils vous aperçoivent, réels ou virtuels, les gens seront les mêmes.
La seule crainte, la seule peur que l'on peut avoir, c'est les représailles, uniquement en réel ; je doute que dans une relation virtuelle, on souhaite vraiment se venger, à part le Ddos...

M'enfin bref, personnellement j'ai plus été déçu par les gens qui se croivent protéger derrière leurs ordinateurs, que tout leur est permis, qu'il peuvent nous manquer de respect et nous trahir sans conséquences, même si tout le monde sait que ce n'est qu'Internet, on partage tous la pensée que c'est une partie de notre vie, une goutte du présent dans une flaque du passé.

Au moment ou je clos ce paragraphe, il est 8:33, je viens de boire un jus d'orange qui me laisse un goût légèrement amère après ces dires.

May the odds be with you,

Reek.

4 Re: Pensées et tentative de partage le Sam 5 Juil - 10:32

Yukinori


Chevalier
Intéressant ce sujet 'w', je vais moi aussi y ajouter ma pierre.

Tout d'abord, je commencerai, par faire part d'une de mes pensé, qui est par rapport au respect des autres personnes que l'on ne connait pas autrement que IG. Il y a toujours eu quelque chose qui m'a échappé par rapport à la considération que portais les autres (IRL) sur les personnes avec qui je jouais. Certes la vie IRL (qui sonne un peu irréelle d'ailleurs :3) prévaut sur une multitude de point, mais, ce n'est pas pour autant qu'on doit la faire passer tout le temps avant ce qu'il se passe sur l'ordi. C'est un peu flou, donc je vais un peu appuyé mon propo par un exemple.
Je vais prendre une partie de LoL (ce qui devrait parler à pas mal de gens...), alors que je suis en pleine partie, avec des gens que je connais ou pas, mon père m'appel pour manger (plus tôt que prévu) . Là un choix doit être fait, soit je m'en vais de devant mon écran pour manger, soit je parait pour un sauvage, et je reste devant mon ordi avec d'autres gens que certain diront pas "réel" . Beaucoup de personnes se dirait, que ce n'est qu'un jeu, donc pas de problème d'aller manger. Mais à ça je dis non, car sur ce jeu il y a 9 autres joueurs, que je ne connais peut-être pas du tout, mais à qui je ne dois pas manquer de respect. Car derrière des pseudo il y a des personnes, parfaitement respectable, qui sont des humains, comme les personnes que je connais IRL, et ce n'est pas pour arriver à l'heure à table, que je vais leur pourrir une partie.

Ce détail est trop souvent oublié à mon goût, bien que ce pavé soit un peu flou, j'espère que vous m'aurez compris '-'. Je vais dès à présent raconter quelques inutilités à mon propo.

Je n'ai jamais eu beaucoup d'amis IRL, et le peu que j'en ai eu, pour la plupart je les ai perdu de vue. J'ai toujours eu beaucoup de mal à garder une relation avec des personnes sur une longue durée (ce qui est du à mon caractère qui n'est pas le meilleur :3) Je n'ai pas un parcours sur les internets très longs, datant de 3-4 ans. Sur ces années, j'ai gardé peu de contact avec les premières personnes rencontré, sans jamais avoir eu de véritable lien durable avec les personnes que j'ai rencontré (ce qui est explicable par certains chose que j'ai faites ._.). J'ai fais mon chemin, passant de communautés à communautés, de jeu à jeu. Mais malgré cela, j'ai fait de superbe rencontre, et d'horrible rencontre aussi.

De nombreux pseudos resteront gravé dans ma mémoire, j'ai passé de nombreux moments superbes sur des forums, des jeux.. surement meilleur que tout ce que j'ai pu faire irl. Les rencontres que j'ai faites sur les forums, sont souvent les meilleures, car, les forums sont un lieu de rencontre entre personnes étant attirés par les même choses. Je ne vanterais jamais assez la magie des forums, qui deviennent de moins en moins populaire depuis l'arrivé des affreux réseau "sociaux" (je défie quiconque de me dire qu'il à fait de meilleur rencontre sur des réseau sociaux, que sur des forums). Ces derniers on pour problème de pouvoir connaitre les gens avant de leur parler (c'est bien plus attrayant de parler à une personne n'ayant qu'un pseudo pour le décrire, que une page entière, avec photo, post et plein d'autres choses...). Les forums créent des magnifiques communautés.

J'ai expérimenté une fois la rencontre d'une personne irl, que je revois ensuite de temps à autres. Mais avec qui je parle très souvent. On avait prévu de se voir pour la première fois à une convention sur le japon qui était dans ma ville, mais, j'ai eu peur, et je ne me suis pas montré à lui finalement ._. ... et je m'en veux encore. C'est que 6-7 mois plus tard qu'on a pu se voir, à une autre convention. C'était sympa, mais je me suis heurté à un mur, en dehors de mon ordi, je n'avais pas grand chose à dire, je n'ai pas su lui dire grand chose. Néanmoins, depuis nous nous sommes vu plusieurs fois, pour aller au cinéma, manger un truc ensemble. Je n'ai malheureusement pas fait d'autres rencontres comme celles ci.

Même si ce genre de rencontre peu être génial, pour moi rencontrer une personne uniquement en ligne, est déjà amplement suffisant. Et pour ce qui est des mauvaises rencontres que l'on peut faire sur internet, des gens qui parlent dans le dos, j'aurais juste envie de dire, que en vrai, tout ce que je vois des relations des gens autour de moi irl, c'est la même chose si ce n'est pire.

Le petit mot de la fin, après cet affreux pavé, mal rédigé et plein de fautes, un amis, qu'il soit irl ou virtuel, cela n'a que peu d'importance tant que c'est un amis (excepté que sur internet, on a toujours une chance plus grande de se faire trompé sur la marchandise '-', mais c'est être joueur que de faire confiance à quelqu'un de "virtuel").

Merci, si jamais vous lavez fait, d'avoir lu cette chaussette sale qu'est mon post '-'

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum